Facebook en 2019 est toujours le réseau social n°1 en France comme dans le monde. En 2019 Facebook compte 35 millions d’utilisateurs actifs par mois uniquement en France et 22 millions d’utilisateurs actifs par jours. Avec de tels chiffres, vous comprenez qu’il est nécessaire pour une entreprise ou une marque d’être présent sur Facebook. Néanmoins, nombreux sont ceux qui se lancent dans la création d’une page Facebook pour représenter leur marque ou leur entreprise et nombreux sont ceux qui commettent des erreurs dans la création et la gestion de ces pages. Je vais vous lister dans cet article les 13 erreurs à éviter sur Facebook les plus récurrentes.

1. Planifier ? Non, je gère ma page au jour le jour.

Il est important lorsque vous vous lancez dans la gestion d’une page professionnelle Facebook, de ne pas avancer “à l’aveugle” et de poster sans réelle réflexion sur une stratégie pour votre page et des objectifs précis à atteindre. Pour commencer, votre stratégie doit être réfléchie: « à qui je m’adresse lorsque je poste sur ma page ? » Quel type de contenu dois-je poster et à quelle fréquence ? De questions comme celles-ci doit découler votre stratégie qui s’exprimera au travers d’un calendrier éditorial qui vous permettra d’avoir une vision plus globale de votre travail sur Facebook. Pour ce calendrier éditorial, il vous faudra mettre en place des objectifs pour votre page, objectifs qui doivent être quantifiables et vérifiables, car les résultats obtenus permettront d’effectuer des corrections si nécessaires.

2. Je publie énormément, au moins 10 fois par jour

Cela peut paraître basique pourtant de nombreuses personnes publient beaucoup trop fréquemment sur leur page. Attention, je ne dis pas qu’il faut faire l’extrême inverse et publier seulement 1 fois par mois, mais il vous faut trouver un juste milieu. Il faut privilégier un contenu de qualité que vous aurez travaillé et que vous postez de manière régulière plutôt qu’un contenu beaucoup trop fréquent et sur lequel vous aurez moins le temps de travailler ce qui se ressentira dans la qualité du contenu. De plus, trop de contenu ne ferait que saturer votre audience et la pousserait à se désintéresser.

3. C’est facile de gagner des fans, il suffit d’en acheter !

Pourquoi pas ? C’est un moyen rapide et facile de gagner en popularité et en visibilité non ? Très mauvaise idée ! Premièrement pour une question morale: il est très mal vu d’acheter des fans. De plus, l’achat de fans donnera de l’ampleur à votre page en apparence, mais en réalité, cela n’augmentera pas les interactions avec vos publications et ne vous donnera qu’une communauté “fantôme”.

4. Les visuels ? Je ne trouve pas ça si important.

Tout comme le contenu des publications en lui-même, le visuel que vous allez associer à celui-ci est tout aussi important. Il vous faut penser à agrémenter vos publications de différents visuels, pour cela vous disposez de plusieurs possibilités: une ou plusieurs photos, une vidéo, une infographie, etc. Laissez parler votre créativité pour concevoir un visuel percutant qui améliorera la visibilité de votre publication tout en correspondant à votre ligne éditoriale.

5. C’est ma page, je parle de moi.

C’est VOTRE page après tout non ? Pourquoi vous n’auriez pas le droit de parler de vous-même ? Et bien vous avez tout à fait le droit, il est même nécessaire de parler de vous ! Cependant, n’oubliez pas que vos fans et donc vos clients souhaitent avant tout que vous parliez d’eux, qu’ils aient le sentiment d’être le centre de votre attention: il vous faut produire du contenu qui divertit vos fans et qui répond à leurs attentes. Si vous ne savez pas quand vous devez parler de vous, une technique simple permet de s’en souvenir, il vous suffit de faire 80/20: c’est-à-dire parler de vous 20% du temps contre 80% pour le reste du contenu, c’est un bon pourcentage pour garder un équilibre dans vos publications.

6. Les commentaires ne m’intéressent pas.

Vos publications devraient engendrer des réactions. Parmi ces réactions, les commentaires sont importants pour vous comme pour vos fans. Il est nécessaire que vous répondiez aux commentaires qu’ils soient positifs ou négatifs. Pour les positifs, la réponse est plus facile et de manière générale vous serez plus naturellement enclin à répondre à ce type de commentaire avec un remerciement par exemple. Les commentaires négatifs en revanche, il peut être plus difficile d’y répondre, mais il est important de le faire, les critiquent peuvent être très constructives et vous aider à avancer. Si un commentaire est particulièrement négatif, il est crucial de ne pas y répondre “à chaud”, mais d’y réfléchir à tête reposée et d’y répondre de la manière la plus professionnelle possible. Il vous est possible d’apporter une touche d’humour dans vos réponses, mais il faut manier cela avec beaucoup de précautions pour qu’il ne soit pas mal interprété.

7. Ma page ? Je m’en occupe 1 fois par mois et c’est suffisant.

Du point précédent découle le besoin d’être réactif sur votre page. En effet, répondre de la bonne manière aux différents types de commentaires c’est très bien, mais le faire au bon moment c’est encore mieux ! La réponse que vous donnerez à un commentaire peut être parfaite, mais si elle est faite plusieurs jours voire plusieurs semaines après que le commentaire ait été publié, votre réponse perdra tout son impact et vous donnerez l’impression de ne pas vous occuper régulièrement de votre page. Pour éviter cela, pensez à répondre rapidement aux commentaires que vos fans peuvent vous laisser.

8. Je suis le seul à faire cela.

Comment ça il y a d’autres personnes qui sont dans la même branche que vous ? Des concurrents ? Et bien oui, peu importe ce que vous vendez ou proposez, il y aura toujours de la concurrence, d’où l’importance de ne pas négliger la veille. Il est nécessaire pour vous de vous tenir au courant des nouveautés dans votre domaine et de surveiller votre concurrence. Vous n’êtes pas seul sur le marché et vos concurrents font de la veille donc si vous souhaitez être le leader dans votre domaine, il est nécessaire d’être à la pointe et pour cela rien de mieux que la veille !

9. J’utilise une page personnelle, c’est plus simple.

Il existe en effet 2 types de “profil” sur Facebook: le profil personnel et la page professionnelle. Certaines personnes pensent qu’utiliser un profil personnel pour représenter leur entreprise ou leur marque est une bonne idée, sauf que ce n’est pas le cas: selon les règles de Facebook une page personnelle doit être liée à une personne physique et non à une entreprise ou une marque donc créer un compte personnel de votre marque ou entreprise est interdit. De plus, une page professionnelle permet de bien mieux gérer une communauté de fans, elle est conçue pour cela à l’inverse du profil personnel qui sert à gérer une liste d’amis uniquement. Donc pour votre entreprise, votre marque ou votre projet: il vous faut une page professionnelle.

10. L’expérience utilisateur ? Je ne connais pas.

Qu’est-ce que l’expérience utilisateur ? Il s’agit de faire en sorte que chaque personne qui passe sur votre page se souvienne de vous, en clair: marquer les esprits. Pour cela, il vous faudra travailler sur votre contenu et sur ce dont je vous parlais un peu plus tôt dans l’article, c’est-à-dire travailler votre contenu y compris les visuels, ne pas parler uniquement de vous dans vos publications, pensez à répondre aux commentaires, etc. Il est nécessaire de vous démarquer de la concurrence en travaillant sur votre expérience utilisateur dans votre façon d’animer votre page Facebook.

11. Dès que j’ai une idée, je me lance directement.

Je vous parlais de commentaires constructifs et de veille un peu plus tôt dans cet article. Les deux sont importants pour améliorer votre contenu et la gestion de votre page, mais ne vous ruez pas sur chaque idée qui vous sera proposée ou que vous aurez trouvée sur d’autres pages: ce qui marche pour une communauté ne fonctionnera peut-être pas avec la vôtre. Prenez du temps pour réfléchir à chacune des actions que vous souhaitez effectuer sur votre page Facebook professionnelle avant de les mettre en oeuvre afin d’éviter de publier des choses que vous pourriez regretter ou qui pourraient ne pas correspondre à votre audience.

12. Les utilisateurs ne lisent jamais la section “à propos”

Lors de la création de votre page professionnelle Facebook, vous serez sûrement pressé de commencer à publier et donc de passer à côté de certains détails de votre page. Faites attention,prenez le temps de bien renseigner tout ce que vous pourrez sur votre page et soignez particulièrement la section “à propos”: cette partie permet au visiteur de comprendre très vite à qui il a affaire, la raison d’être de la page sur laquelle il se trouve ainsi que les types de produits ou services que votre entreprise propose. C’est un peu la “carte de visite” de votre page Facebook, il est important de la remplir correctement.

13. Ma page se suffit à elle-même, je n’ai pas besoin de la promouvoir.

Votre page est correctement créée, le contenu est travaillé, vos visuels également et votre nombre de fans augmente un petit peu au fil du temps. Et après ? Une fois votre page en place, il faut passer par l’étape de promotion de cette page Facebook ! Tout d’abord, vous pouvez promouvoir gratuitement votre page Facebook en faisant de la publicité sur vos autres réseaux sociaux. Ensuite, de nombreuses méthodes existent pour promouvoir votre page, payantes ou non: effectuer une campagne d’e-mailing, travailler des mots-clés via Google Adwords, lors d’évènements “physique” également grâce à des flyers par exemple ou encore via des publications sponsorisées; chaque occasion peut être utilisée pour promouvoir votre page Facebook.

J’espère qu’avec cet article vous aurez compris qu’être présent sur Facebook en 2019 est important pour votre entreprise aux vues du nombre d’utilisateurs quotidien notamment en France, mais surtout que la gestion de votre page ne doit pas être faite à la légère: si vous voulez le faire correctement, cela prendra du temps, c’est inévitable ! Si vous pensez que la gestion d’une page Facebook professionnelle est trop complexe ou bien que vous n’avez pas le temps, une bonne idée peut être de faire appel à un community manager.