Faire de la publicité sur Facebook ou Instagram est quelque chose qui devient de plus en plus accessible, même pour ceux qui ne sont pas des experts de la publicité en ligne. En effet, les réseaux sociaux veulent rendre la publicité accessible à quiconque possède une page professionnelle. Avec des coûts de lancement faibles, il suffit de quelques euros pour lancer sa campagne publicitaire sur Facebook ou Instagram. Bien que cela soit accessible, notamment à l’aide du bouton booster la publication, est-ce dans les faits si simples ?

La base d’une publicité Facebook ou Instagram réussie réside sur le ciblage

Comme toute action marketing que vous mettrez en place, son succès dépendra fortement de votre capacité à identifier correctement votre cible. Plus votre audience sera large et ne correspondra pas à vos prospects plus le coût de vos campagnes publicitaires sur les réseaux sociaux augmentera. En effet, Facebook détermine quelle publicité il affiche à quel internaute par le biais d’un système d’enchères automatique. Ce système évalue l’opportunité de présenter l’annonce à l’internaute et également le retour sur investissement possible. Le coût de la publicité dépendant directement du prix payé au niveau de l’enchère lors de la mise en concurrence de votre publicité avec celles des autres annonceurs sur Facebook ou Instagram. D’où l’importance de bien identifier ses cibles ! L’identification des cibles peut se faire par différents moyens. C’est vous qui côtoyez au quotidien vos clients et prospects, certains éléments vous permettent de savoir qui ils sont et ainsi de mieux cibler vos publicités. Deuxièmement vous pouvez vous servir d’outils comme Facebook Audience Insight qui vous permettent de connaître votre audience de manière précise.

La méthodologie des Buyer Persona pour identifier ses cibles

La méthodologie des Buyer Persona est tout indiquée pour cibler correctement son audience et identifier les données démographiques ainsi que les centres d’intérêt de vos cibles. Ces derniers servant ensuite de base à Facebook ou Instagram pour trouver des personnes qui correspondent avec un ou plusieurs de ces critères de ciblage. Hotspot à réalisé un très bon article sur la méthodologie des Buyer Persona que je vous invite à consulter.

Les comportements ou l’engagement pour améliorer le ciblage

Petit conseil supplémentaire pour cibler correctement ses publicités. Si vous n’avez pas encore suffisamment de données pour créer une audience similaire, contentez-vous d’utiliser les audiences personnalisées que vous construisez à l’aide des centres d’intérêt. Dans ces derniers, vous pouvez cibler certaines pages de vos concurrents (uniquement celles qui ont beaucoup d’abonnés). Mais également des comportements comme voyageurs fréquents ou amis proches de personnes dont l’anniversaire est dans un mois. Une fois que vous aurez assez de données sur votre pixel Facebook ou dans votre base de clients, vous pourrez alors utiliser les audiences similaires. Facebook recommande d’avoir une audience source entre 1000 et 5000 personnes, mais si votre audience source est de très bonne qualité à partir de 100 personnes vous pouvez construire une audience similaire.

Un autre point régulièrement oublié est celui des exclusions d’audience. Que se passe-t-il pour la partie de votre audience qui a généré des conversions ? Il faut penser à les exclure de votre campagne de publicité sinon elles continueront à recevoir votre publicité alors qu’elle n’est plus pertinente pour eux. Il faut donc lors de la configuration de votre publicité penser à régler correctement les exclusions en plus du ciblage. Cela n’est valable que si vous faites une publicité avec un objectif de conversion, par exemple vous voulez qu’un maximum de personnes s’inscrive au prochain webinar que vous allez faire prochainement. Une fois ces dernières inscrites plus la peine de leur montrer la publicité.

La configuration de votre publicité dans le gestionnaire de publicités, une étape clef qui demande du temps

La configuration d’une publicité Facebook ou Instagram dans le business manager demande du temps, car ce dernier est relativement complexe et nécessite de paramétrer beaucoup d’éléments sur une publicité. De manière générale Facebook a tendance à inclure l’ensemble des placements publicitaires sur ses annonces, je vous recommande de vous focaliser uniquement sur les fils d’actualité mobile et desktop sur Facebook et Instagram. L’audience network bien qu’elle soit intéressante en termes de volume est moins qualitative par conséquent le coût de la publicité est augmenté.

D’un point de vue optimisation il est intéressant de séparer ses publicités sur ordinateur et sur mobile. En effet, Facebook optimise la publicité en fonction des résultats cependant sur ordinateur ou sur mobile les résultats ne sont pas de même nature. Cela vous permettra également de tester différentes stratégies. Enfin, pour faciliter la bonne conversion pensez à utiliser le bouton d’appel à l’action correctement en choisissant le bon !

Le copywriting, l’art de bien écrire pour susciter l’intérêt dans vos publicités Facebook

La rédaction d’une annonce sponsorisée sur Facebook ou Instagram demande du temps, car il est nécessaire de bien la rédiger, et pour cela rien de mieux que le copywriting. En effet, qui mieux que vous connaissez vos prospects et clients ? C’est eux qui chaque jour franchissent les portes de votre établissement ou visitent votre site web, et c’est vous qui les écoutez vous expliquer leurs problèmes avec leurs mots. Pourquoi alors ne pas reprendre leurs mots lors de vos publicités ainsi vous permettrez à l’audience qui verra votre publicité de s’identifier et donc de passer à l’action plus facilement. Grâce à cette technique, les membres de Facebook qui verront votre publicité par l’intermédiaire du ciblage se diront “c’est vrai ça ! moi aussi j’ai ce problème et cette entreprise à une solution à cela et si j’allais voir leur site internet pour me faire une idée”. Vous comprenez l’intérêt ? Vous voyez également que le discours à adopter est différent entre une personne qui ne vous connaît pas du tout (audience froide) et une personne qui a déjà visité votre site web et a téléchargé un guide pdf (audience tiède). Pour vous aider à cibler différentes audiences en fonction de leurs comportements sur votre site web n’hésitez pas à utiliser le pixel Facebook, j’ai rédigé un guide à ce propos sur mon site web n’hésitez pas à le consulter.

Les statistiques pour comprendre, optimiser et améliorer vos résultats avec les publicités sur Facebook

Lorsque vous faites une publicité sur Facebook ou Instagram vous disposez alors d’un grand nombre d’indicateurs de performances souvent appelé les Key Performance Indicator (KPI). Comme tout bon pilote d’avion, vous ne pouvez pas regarder tous les indicateurs, vous devez vous concentrer sur ceux qui sont importants en fonction de la situation. Sur lesquels alors se concentrer ?

Mesurer l’efficacité d’une campagne publicitaire de notoriété

Vous pouvez avoir envie de mesurer concrètement le gain de notoriété suite à votre campagne publicitaire sur Facebook ou Instagram afin de savoir si vous avez un Return Of Investment (ROI) (en français retour sur investissement). Pour cela les indicateurs fournis par Facebook au travers du gestionnaire de publicités ne vous seront pas d’une grande aide. Vous devez procéder à ce que l’on appelle un post-test publicitaire qui consiste à administrer un questionnaire à des personnes correspondant à l’audience que vous avez tenté de cibler sur les réseaux sociaux. Pour cela vous devez créer un questionnaire à choix multiples ou à réponses libres vous permettant d’évaluer si les consommateurs se souviennent de votre publicité, mais également savoir comment ils l’ont perçue. Vous pouvez en apprendre plus sur cet article sur la mesure de l’efficacité d’une campagne publicitaire.

Analyser la performance d’une campagne publicitaire d’acquisition ou de conversion

Dans ce cas précis, le gestionnaire de publicités de Facebook nous sera très utile puisqu’il nous fournit un certain nombre de données comme la couverture, qui nous indique combien de personnes ont vu la publicité au moins une fois. Facebook vous donne le coût par résultat ce qui vous permet d’avoir une estimation du montant dépensé pour avoir une action (prospect, achat sur le site web, ajout au panier, etc.). Un indicateur essentiel à regarder c’est le taux de clic ou Clic Through Rate (CTR), qui indique le pourcentage de personnes qui ont cliqué sur la publicité par rapport aux personnes qui l’ont vu. Si ce dernier est inférieur à 1% cela signifie surement que l’audience ne correspond pas bien ou que le message publicitaire n’est pas adapté à l’audience.
L’indice de pertinence supprimé pour laisser place à trois nouveaux indicateurs, vous aviez peut être remarqué auparavant l’indicateur intitulé “Indice de pertinence” qui donnait une note de 1 à 10 à votre publicité. Désormais remplacé par Qualité (classement), Taux d’engagement (classement) et Taux de conversion (classement) trois KPIs qui donnent une indication plus claire sur la performance de votre publicité.

Conclusion

En définitive une publicité sur Facebook ou Instagram est beaucoup plus compliquée que ce qu’il n’y paraît lorsque l’on souhaite de vrais résultats et que vous avez une vraie stratégie de vente derrière. Cela prend du temps comme vous pouvez le voir et demande d’y être tous les jours et d’analyser les résultats afin d’optimiser les publicités actuelles et futures. Il est également important de noter que les outils publicitaires de Facebook changent régulièrement par conséquent il est nécessaire de se mettre à jour régulièrement. C’est justement pour cela que sur ma formation en ligne sur Facebook j’actualise régulièrement mes vidéos pour vous éviter d’être perdu. Si vous n’avez pas le temps et que vous voulez obtenir de vrais résultats, n’hésitez pas non plus à passer par un professionnel dont c’est le métier et qui fait cela tous les jours. D’ailleurs si vous le souhaitez je propose un entretien de découverte de 30 min à distance gratuit, cela sera l’occasion pour vous de faire un point avec un professionnel sur vos publicités, au mieux vous repartez avec des conseils et des idées gratuitement, au pire je vous dirai que sur votre secteur d’activité il sera compliqué de rentabiliser vos publicités Facebook ou Instagram.